Imprimer Partager Agrandir le texte Réduire le texte

Si vous voyagez en Europe

Vous partez en Europe, dans un État de l'Union européenne/Espace économique européen (UE/EEE) ou en Suisse ? Au moins deux semaines avant votre départ, procurez-vous une carte européenne d’assurance maladie (CEAM). Gratuite et nominative, cette carte remplace les différents formulaires qu’il fallait auparavant remplir pour être couvert en cas d’accident de santé sur le vieux continent.


La carte européenne d’assurance maladie : c’est quoi ?

Cette carte atteste de vos droits à l’assurance maladie. Valable un an, elle vous permet de bénéficier d’une prise en charge sur place de vos soins médicaux, non seulement dans tous les pays de l'Union européenne (UE-EEE), mais aussi en dehors de ses limites : Islande, Liechtenstein, Suisse... Selon le pays :


Liste des pays couverts:

Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne (y compris les îles Baléares et Canaries), Estonie, France (métropole, Guadeloupe, Martinique, Guyane française, la Réunion), Finlande, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal (y compris les archipels de Madère et des Açores), République tchèque, Roumanie, Royaume-Uni (Angleterre, Écosse, Pays de Galles, Irlande du Nord, Gibraltar), Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse.


Que faire en cas d’oubli de CEAM ?

Si vous n’avez pas votre CEAM au moment de régler vos soins médicaux à l’étranger, vous pourrez éventuellement être remboursé à votre retour en France. Pour cela, pensez à conserver les factures acquittées et les justificatifs de paiement et adressez-les, accompagnés du formulaire « Soins reçus à l'étranger » à votre caisse d'Assurance Maladie.


Quels soins la CEAM couvre-t-elle ?

La carte européenne d’assurance maladie n'est valable que pour les soins non prévus, c’est-à-dire les accidents ou maladies qui surviennent sur votre lieu de séjour. Elle ne peut pas être utilisée pour la prise en charge de vos soins programmés.


Peut-on avoir une carte pour toute la famille ?

Non. La carte européenne d’assurance maladie est individuelle et nominative. Chaque membre de la famille doit donc avoir sa propre carte, même les enfants de moins de 16 ans. Aucune raison de s’en priver : la CEAM est gratuite et valable une année à compter de sa date d’émission.


En pratique : comment l’obtenir ?

Au moins 3 semaines avant votre départ, demandez votre CEAM à votre caisse d'Assurance Maladie. Vous pouvez en faire la demande :

  • Sur internet, en créant votre compte personnel sur le site de l’assurance maladie : www.ameli.fr. Remplissez le formulaire en ligne et vous recevrez votre carte dans un délai d'une à 2 semaines.
  • Par téléphone en composant le 36 46 (prix d’un appel local depuis un poste fixe)
  • En vous rendant directement dans votre caisse d’Assurance Maladie.

Vous n’avez pas le temps de faire une demande de CEAM ? Connectez-vous sur votre compte ameli et téléchargez un certificat provisoire de remplacement, valable 3 mois. Il atteste de vos droits à l'assurance maladie et vous pourrez l'utiliser dans les mêmes conditions que la CEAM.



Tout prévoir en cas de maladie ou d’accident à l’étranger

Vous partez en vacances ou en voyage d’affaires à l’étranger ? Des événements imprévisibles comme un accident ou une maladie peuvent survenir pendant votre séjour. Comment s’en prémunir au mieux ? Se préparer en amont est une étape indispensable pour partir l’esprit tranquille. Suivez le guide…